Stratégie retail

Découvrez le premier magasin-café de Starbucks et Amazon, taillé pour les achats express

Par Clotilde Chenevoy | le | Concepts

Starbucks et Amazon ont ouvert le 18 novembre un magasin-café d’un nouveau genre qui fait tout pour supprimer le passage en caisse, sans pour autant mettre les clients dehors.

Dans le nouveau concept, Starbucks fournit la boisson, Amazon Go l’alimentaire - © Starbucks
Dans le nouveau concept, Starbucks fournit la boisson, Amazon Go l’alimentaire - © Starbucks

Starbucks et Amazon s’allient pour proposer un magasin d’un nouveau genre à New York. Le point de vente, situé au croisement de la 59e entre Park et Lexington avenues, propose aux consommateurs de venir collecter les boissons pré-commandées sur l’application de Starbucks, et également d’acheter de la nourriture via l’espace Amazon Go installé sur une large partie du point de vente. L’offre porte sur toute la carte de Starbucks tandis qu’Amazon met à la vente des produits alimentaires, avec des produits prêts à consommer.

Un concept qui supprime l'étape du paiement mais pas la partie lounge de Starbucks

On est donc sur un scénario d’achats express sans passage en caisse avec la pré-commande et la technologie Just Walk Out d’Amazon. Toutes les caisses ne disparaissent pas, les clients peuvent tout de même s’acheter un café ou autre chez Starbucks, mais la priorité est donnée aux précommandes. L’objectif consiste à supprimer l’étape du paiement, en revanche, Starbucks ne renie pas son ADN et un espace est prévu pour permettre aux clients en transit de se poser et de recharger ses batteries, dans tous les sens du terme puisque des prises sont accessibles. La zone a été pensée pour les travailleurs nomades avec des bureaux individuels selon les images diffusées.

« Le nouveau Starbucks Pickup avec Amazon Go est conçu pour offrir à nos clients une expérience qui offre commodité et connexion sans effort, a déclaré Katie Young, vice-présidente senior de la croissance et du développement mondiaux chez Starbucks. Notre objectif avec ce nouveau concept de magasin est de donner à nos clients la possibilité de choisir l’expérience qui leur convient tout au long de leur journée, qu’il s’agisse d’utiliser les applications Starbucks et Amazon pour acheter de la nourriture et des boissons à emporter, ou en consommant sur place. »

Au-delà du concept, l’alliance des deux enseignes fait sens d’un point de vue foncier. Starbucks possède de très beaux emplacements, qui conviennent aux attentes d’un Amazon Go. Or, l’enseigne de café a souffert de la pandémie avec les changements d’habitude des consommateurs. Les deux peuvent ainsi y gagner en allégeant le coût du loyer et en apportant des services supplémentaires aux clients et aux travailleurs nomades. Les deux groupes annoncent d’ores et déjà que de nouveaux Starbucks Pick-up avec Amazon Go doivent ouvrir en 2022.

En attendant de visiter nous-même le concept dans le cadre du selon Retail’s Big Show, voici les photos officielles publiées : 

Amazon Go propose des produits frais, du snacking et des plats prêts à consommer. - © Starbucks
Amazon Go propose des produits frais, du snacking et des plats prêts à consommer. - © Starbucks

Achat express ne veut pas dire pas d’accueil. Le concept semble notamment viser les travailleurs nomades. - © Starbucks
Achat express ne veut pas dire pas d’accueil. Le concept semble notamment viser les travailleurs nomades. - © Starbucks

L’accès est possible via l’application Amazon Go ou l’empreinte palmaire. - © Starbucks
L’accès est possible via l’application Amazon Go ou l’empreinte palmaire. - © Starbucks

Les baristas servent en priorité les boissons pré-commandées. - © Starbucks
Les baristas servent en priorité les boissons pré-commandées. - © Starbucks

L’atmosphère semble moins cosy que ce que Starbucks propose habituellement. - © Starbucks
L’atmosphère semble moins cosy que ce que Starbucks propose habituellement. - © Starbucks

Transférer cet article à un(e) ami(e)