Stratégie retail

Schmidt Groupe vise 1 milliard de chiffre d’affaires d’ici 2030

Par Clotilde Chenevoy | le | Enseignes

Plus de magasins, plus d’omnicanal, des investissements dans son outil industriel avec une politique RSE renforcée, Schmidt Groupe nourrit de fortes ambitions de croissance avec ses deux marques Cuisinella et Schmidt.

Schmidt Groupe nourrit de fortes ambitions de croissance avec ses marques Cuisinella et Schmidt. - © Schmidt Groupe
Schmidt Groupe nourrit de fortes ambitions de croissance avec ses marques Cuisinella et Schmidt. - © Schmidt Groupe

Plus de 130 millions d’euros de chiffre d’affaires additionnel et plus de 40 ouvertures de magasins en 2021. Schmidt Groupe affiche une excellente santé, son bilan bénéficie de l’engouement des Français pour leur intérieur. Rien que sur la cuisine, les rénovations ont augmenté de 25 % en un an selon IPEA. « Après une année 2020 inédite, où nous avons su nous adapter pour rebondir et nous restons confiants car nous évoluons dans un marché porteur durablement, analyse Laurent Blum, Directeur Général de Schmidt Groupe. Nous ambitionnons ainsi d’atteindre le milliard d’euros de chiffre d’affaires pour Schmidt Groupe d’ici 2030 soit près de 3 milliards de chiffre d’affaires retail. »

Une certification B Corp en cours

Une croissance ambitieuse qui s’appuie sur plusieurs leviers, avec un fort accent RSE. Le groupe a d’ailleurs démarré une démarche en vue d’une certification B Corp pour ancrer son impact positif sur toute la chaîne de valeur. Côté produit, le groupe développe des innovations éco-responsables avec ses marques Cuisinella et Schmidt. La dernière en date : la création de façades de meubles fabriquées intégralement à partir de bois issu de filières de recyclage (palettes, meubles…).

Le maillage doit encore être renforcé en France. Le groupe compte 807 points de vente et cible les 1000 magasins pour que les consommateurs accèdent à un magasin Schmidt ou Cuisinella en 15 minutes.

L’aide de la réalité augmentée pour une expérience plus immersive

Pour atteindre 1 milliard d’euros de chiffres d’affaires, le groupe, au travers de ses deux marques Cuisinella et Schmidt, étoffe régulièrement son offre pour toucher toutes les pièces de la maison : cuisine, salle de bains, dressing, bibliothèque, meuble tv, espaces de travail…. L’accès à ces produits se digitalise et le groupe s’est mis en mode omnicanal afin que les interactions des consommateurs initiées en ligne avec l’enseigne soient aussi accessibles en point de vente. Ainsi, le vendeur récupère toutes les informations laissées par le client sur son compte en ligne et prépare son RDV en conséquence. En magasin, il propose au client un parcours de co-construction du projet avec une tablette et des lunettes de réalité virtuelle. L’objectif est de plonger le client dans une expérience immersive pour l’aider à choisir. Par ailleurs, en 2021, une activité e-commerce a débuté avec deux boutiques en ligne Schmidt et Cuisinella, qui proposent des accessoires et objets de décoration pour la maison.

Enfin, 150 millions d’euros d’investissements sont prévus d’ici 2025 dans l’outil industriel du groupe pour augmenter la capacité de production et 300 à 400 recrutements supplémentaires sont aussi prévus.

Transférer cet article à un(e) ami(e)