Stratégie retail

Les DNVB Merci Handy, Sport à l'Affiche, et Waekura distinguées par Carmila

Par Clotilde Chenevoy | Le | Concepts

Pour la deuxième édition de son prix DNVB Ready, Carmila a distingué trois DNVB qui ont séduit le jury avec leurs produits et leurs ambitions dans le retail.

Marie Cheval (au centre) entourée des gagnants de la 2e édition du prix DNVB Ready. - © Carmila
Marie Cheval (au centre) entourée des gagnants de la 2e édition du prix DNVB Ready. - © Carmila

144 dossiers, 7 candidatures retenues et 3 gagnants… Marie Cheval, présidente-directrice générale de Carmila, s’est réjouie du succès rencontré avec cette deuxième édition de son prix DNVB Ready. « Carmila est fière d’accompagner des entrepreneurs ambitieux et passionnés dans leur implantation et leur développement en centre commercial, assure la dirigeante. 144 marques ont présenté leur candidature, un enthousiasme qui révèle le dynamise des DNVB et confirme la stratégie omnicanale du groupe. »

La richesse des marques digitales est en effet impressionnante ! Les 7 candidats retenus pour venir se présenter devant le jury le démontre bien. Ainsi, il y avait :

- We Are Jolies qui se rêve en Calzedonia de la culotte ;

- Binocle qui veut apporter du fun dans la solaire avec des prix attractifs,

- Hindbag qui travaille avec une ONG en Inde pour fabriquer des sacs et prochainement des vêtements durables ;

- Merci Handy qui vient secouer le monde de la clean beauty avec ses produits colorés ;

- Nat & Nin qui veut dépoussiérer l’univers de la maroquinerie avec des codes plus modernes ;

- Sport à l’Affiche qui veut que les passionnés de sport puissent afficher de façon esthétique leurs hobbies ;

- Waekura qui mélange les codes de la fast fashion à la fabrication de bijoux designs et accessibles.

Léonard et Thomas Mercier en pleine présentation de Sport à l’Affiche. - © Carmila
Léonard et Thomas Mercier en pleine présentation de Sport à l’Affiche. - © Carmila

Une présentation sur la marque et les ambitions dans le retail

Non sans un certain stress, les 7 candidats sont venus présenter leur marque, leur histoire et surtout leur vision retail. Le jury, composé de Marie Cheval, Vincent Redrado, CEO du groupe de conseil Digital Native Group, Lyly Wu, co-fondatrice de la DNVB Flotte et lauréate de la 1ère édition du Prix DNVB Ready ; Sophie Darrière, co-fondatrice de Label Expérience, Guillaume Alcan, co-fondateur de M. Moustache, ainsi que Républik Retail Le Média. Par ailleurs, pour cette édition, des membres de Carmila ont aussi eu l’opportunité de venir écouter les présentations et de poser des questions.

Louis Marty, fondateur de Merci Handy. - © Carmila
Louis Marty, fondateur de Merci Handy. - © Carmila

In fine, le premier prix est attribué à Merci Handy. Louis Marty, le fondateur, remporte ainsi un accompagnement à l’implantation de sa boutique ou d’un kiosque dans un centre Carmila (d’une valeur de 100 000 euros). Si la marque est très connue pour son flacon de gel pour les mains colorés et parfumés, elle dispose d’une gamme complète pour venir donner du pep’s à toute la salle de bain. Ouvrir une boutique permettrait à Merci Handy d’exprimer tout son univers tout en apportant des expériences et du contenu à la GenZ qui constitue la base de fans de la marque.

Le deuxième prix revient aux deux frères fondateurs, Thomas et Léonard Mercier, de Sport à l’Affiche. Ils vont bénéficier d’un espace de distribution dans le concept store Marquette pendant 6 mois (valeur : 30 000 euros). Alors que de grands rendez-vous sportifs arrivent, la DNVB a de quoi séduire les clients du concept store. Les deux fondateurs ambitionnent à termes de devenir la boutique de décoration et cadeaux de référence pour les passionnés de sport.

Melisa Artis, co-fondatrice de Waekura. - © Carmila
Melisa Artis, co-fondatrice de Waekura. - © Carmila

Enfin, la marque de bijoux Waekura gagne le troisième prix qui correspond à un accompagnement à l’implantation de sa boutique ou d’un kiosque dans un centre commercial Carmila (valeur : 20 000 euros). Mélissa Artis, la co-fondatrice, pourra ainsi donner vie à son projet de bar de Charms et créer une nouvelle expérience avec son service de personnalisation de médailles en quelques minutes.

Ces trois projets prendront forme dans les mois à venir. Le plus difficile pour les DNVB consistent à appréhender les codes du retail qui imposent de la gestion de linéaire, de personnel ou encore demande de nouveaux indicateurs de performance. L’accompagnement fourni par le prix DNVB Ready sera donc le bienvenu.

Transférer cet article à un(e) ami(e)