Rse

Comment Carmila anime sa stratégie RSE au sein de son réseau

Par Clotilde Chenevoy | le | Communication

La foncière Carmila s’appuie sur la plateforme de Lakaa pour suivre les différentes actions RSE menées dans les centres et d’animer l’ensemble du réseau.

Le directeur du centre de Nice fait parti des 88 centres connectés à la plate-forme Lakaa. - © D.R.
Le directeur du centre de Nice fait parti des 88 centres connectés à la plate-forme Lakaa. - © D.R.

Engagez-vous, disent les consommateurs aux commerçants. Les injonctions à devenir plus vertueux se multiplient, même si les donneurs d’ordre peuvent parfois être quelque peu schizophrènes… Le défi pour les enseignes consiste donc à impulser une stratégie RSE dans toute l’entreprise, et/ou à communiquer sur les actions menées.

C’est ce qu’a fait la foncière Carmila début 2020. « Un travail a été mené sur notre raison d’être et une nouvelle feuille de route RSE a été définie, explique Corinne Teste, directrice RSE de la foncière. Nous définissons des objectifs généraux mais ce sont les directeurs des centres commerciaux qui décident des actions concrètes à mener car ils sont au plus près du terrain. »

Extrait du rapport 2020 de Carmila mentionnant les objectifs RSE. - © Carmila
Extrait du rapport 2020 de Carmila mentionnant les objectifs RSE. - © Carmila

La RSE rentre dans leurs indicateurs de performance et ils doivent réaliser des reporting régulièrement, au début via des fichiers excel. Mais pour la directrice RSE, cet outil n’était pas optimal : « cette organisation ne nous permettait pas de faire vivre de manière fluide les échanges. Nous avons alors rencontré la start-up Lakaa pour co-concevoir une plate-forme de suivi plus collaborative. »

Exemples d’actions RSE remontées dans la plate-forme Lakaa. - © D.R.
Exemples d’actions RSE remontées dans la plate-forme Lakaa. - © D.R.

Un outil collaboratif pour que toutes les équipes s’emparent (et comprennent) la stratégie RSE

La jeune pousse, co-fondée par Dorian Wansek, Baptiste Frelot et Adrien Lefebvre, a créé une solution pour simplifier le partage des actions RSE, les valoriser au sein de l’entreprise et également aider à la duplication des projets. « Nous avons commencé initialement dans l’événementiel green retail pour pivoter ensuite sur une plate-forme de suivi des actions car nous nous sommes aperçus qu’il y avait un énorme besoin », raconte Dorian Wansek.

Carmila est le premier client de la start-up et les deux acteurs ont travaillé de concert pour peaufiner la solution. Des directeurs ont été associés afin que l’outil réponde bien aux demandes terrain. Ainsi 88 directeurs de centres commerciaux sont aujourd’hui connectés avec leur identifiant Carmila, « il n’y a pas besoin de créer de nouveaux accès », souligne le cofondateur de Lakaa. Actuellement, 88 centres commerciaux sont connectés.

Via l’onglet Actions, les utilisateurs peuvent retrouver un catalogue d’actions concrètes à mener avec des fiches à suivre pour les aider dans la réalisation en précisant le financement nécessaire. « Le catalogue s’enrichit au fur et à mesure des différentes actions réalisées par le terrain ou que le siège souhaite pousser », précise Dorian Wansek.

Les fiches donnent tous les détails pour la réalisation d’une action RSE. - © D.R.
Les fiches donnent tous les détails pour la réalisation d’une action RSE. - © D.R.

Valoriser les bonnes actions pour un effet d’entrainement

Le portail vient également aider à remonter les actions avec un formulaire à remplir, permettant le descriptif de l’opération et aussi le partage de photos et/ou de vidéos. Tout l’enjeu est d’avoir les bons éléments dont le siège a besoin sans alourdir la déclaration. L’aspect collaboratif permet à l’ensemble des acteurs d’accéder aux projets dans toute la France. Le siège peut également valoriser les directeurs de centre très actifs et identifier également ceux moins actifs.

« La plate-forme Lakaa nous aide à tenir nos engagements RSE, explique Corinne Teste. Avant, nous ne pouvions que comptabiliser les actions a posteriori et si nous n’avions pas atteint nos objectifs c’était trop tard. Désormais, au fil des jours, nous avons une vision pour pousser si besoin les actions. Nous pouvons aussi identifier si un enjeu a été mal compris ou encore partager les centres actifs et performants pour inspirer tout le réseau. »

Carmila et Lakaa restent dans un mode test & learn et les fonctionnalités continuent à s’enrichir. Par exemple, l’une des prochaines étapes pour Lakaa consiste à optimiser sa solution pour aider les retailers à mieux communiquer sur les différentes actions vers les clients.

Transférer cet article à un(e) ami(e)