Stratégie retail

Découvrez les coulisses de l’ouverture du 100e Mondial Tissus à Paris

Par Clotilde Chenevoy | le | Concepts

100e magasin, 1er point de vente à Paris et 1er concept de centre-ville. Le nouveau point de vente de Mondial Tissus a ouvert ce matin dans le 15e arrondissement. Retour sur ce projet clé pour le retailer et les préparatifs.

Jade Bohain, directrice du Mondial Tisu de Paris, et Charles Luizet, directeur opérationnel. - © CC / Républik Retail
Jade Bohain, directrice du Mondial Tisu de Paris, et Charles Luizet, directeur opérationnel. - © CC / Républik Retail

Mardi 23 mars, 15h. Pour la énième fois, plusieurs passantes s’arrêtent et tentent de rentrer dans la toute nouvelle boutique de Mondial Tissus, implantée au 93 rue du commerce à Paris, dans le 15e arrondissement. « On ouvre demain », répète l’équipe de vente qui est tout aussi impatiente que les consommateurs d’ouvrir. « Cela fait trois semaines que l’on installe tout et on trépigne de pouvoir ouvrir », confie Jade Bohain, directrice de la boutique, auparavant directrice-adjointe du magasin de Créteil.

Les enjeux derrière cette ouverture sont multiples. Symboliquement, c’est le 100e magasin de Mondial Tissus. Stratégiquement, c’est le premier concept de centre-ville de l’enseigne. « Cela fait déjà quelques années que nous réfléchissons à un format centre-ville, détaille Charles Luizet, directeur opérationnel de Mondial Tissus. Notre concept est désormais assez abouti pour y avoir sa place en milieu urbain. Nous ciblons d’ailleurs d’ouvrir 50 magasins dans les 5 ans dans des zones de chalandise supérieures à 50 000 foyers, en franchise ou succursale. »

Le magasin fait 320 m2 avec 35m² d’atelier. - © CC / Républik Retail
Le magasin fait 320 m2 avec 35m² d’atelier. - © CC / Républik Retail

Un concept taillé pour le centre-ville et pour les Parisiens

Ce format plus réduit a, en revanche, nécessité de réviser le concept qui d’habitude s’exprime sur 600 à 700m² en périphérie des villes. « Avec le magasin parisien, nous sommes sur 320m² dont 35m² dédiés à l’atelier, précise le directeur opérationnel. Nous avons recentré l’offre sur les essentiels en termes de tissus avec 1000 références, en tenant compte des spécificités parisiennes. Et nous avons à l’étage une offre large en mercerie avec 7000 références. Les clients peuvent aussi accéder aux 50 000 références du site via l’outil vendeur, SAM.  »

Un travail minutieux a été apporté au merchandising pour que les clients puissent facilement se repérer dans les univers, qu’ils soient un pro de la couture ou un débutant. « Nous avons clarifié l’offre dans le parcours client, il faut que les consommateurs s’y sentent bien et se retrouvent dans la passion pour la couture », insiste Charles Luizet.

Plus de 1000 références de tissus seront disponibles. - © CC/ Républik Retail
Plus de 1000 références de tissus seront disponibles. - © CC/ Républik Retail

Un merchandising particulièrement soigné

Ainsi, un code couleurs et des panneaux en haut des gondoles balisent les univers. Le mobilier a aussi été adapté pour tenir compte de la taille du magasin, avec par exemple des meubles coulissants ou encore des niches pour cacher les produits inesthétiques que sont les différentes mousses et rembourrages. Et dans la dernière ligne droite de l’ouverture, Maud Brottier, responsable du merchandising pour l’enseigne, vérifie que tout y est, repassage le tissu qui doit venir égayer les vitrines ou encore ajoute un cousin dans l’espace conseil.

En effet, Mondial Tissus a installé un coin plutôt cosy au fond du magasin pour la création de projet sur-mesure, plus ou moins complexe. Un écran a été installé pour alimenter la discussion entre client et vendeur en projetant des images inspirantes et des idées de rendu. « Nous avons un styliste au siège qui crée beaucoup de contenus, c’est très important pour les magasins et pour le site e-commerce », indique Charles Luizet.

L’espace de création permet de réaliser du sur-mesure pour les clients. - © CC / Républik Retail
L’espace de création permet de réaliser du sur-mesure pour les clients. - © CC / Républik Retail

Autre évolution du concept, les équipes s’attendent à ce que le lieu soit un point de retrait important pour les Parisiens. Dans cette optique, une armoire a été installée à côté des caisses pour servir très vite les clients avec des petits colis et 10 m2 de réserve ont été dédiés. « Nous avons une réflexion interne actuellement en interne sur comment professionnaliser le retrait de commandes, explique le directeur opérationnel. Nous avons des commandes qui viennent du click&collect, du store to web, des tissus personnalisés, il est impératif d’être bien organisé pour retrouver rapidement le colis du client qui ne veut pas attendre. »

Une alcôve dédiée à l’atelier

Malgré l’implantation en centre-ville, et un prix du mètre carré onéreux, Mondial Tissus a créé un espace atelier. La typologie des lieux s’y prêtait bien également. L’espace est à l’étage, dans une alcôve. Il y a une grande table avec plusieurs machines et une grande table pour couper les tissus ou réaliser des patrons.

L’atelier peut accueillir jusqu'à 8 personnes (4 en ce moment) - © CC / Républik Retail
L’atelier peut accueillir jusqu'à 8 personnes (4 en ce moment) - © CC / Républik Retail

« Nous avons un partenariat avec une revendeuse Singer pour des animations et nos employés peuvent aussi organiser des ateliers », précise la directrice du magasin. L’idée est autant d’accueillir des pros de la couture qui peuvent tester des nouvelles machines qu’accompagner les débutants dans leurs premiers pas. Mondial Tissus propose également de privatiser l’espace pour des enterrements de vie de jeune fille ou des anniversaires. Des prestations plutôt plébiscitées avant la crise sanitaire…

Le service est un pan que le retailer compte bien accentuer à l’avenir. Mondial Tissus teste ainsi dans le sud-ouest des opérations de vérification des machines à couture ou encore la reprise des tissus au kilo. « Le développement durable est une vraie lame de fond, et le faire soi-même c’est déjà un geste, pointe Charles Luizet.

Transférer cet article à un(e) ami(e)