Expérience client

Mondial Tissus ouvre son 100e magasin à Paris et déploie SAM, son nouvel assistant vendeur

Par Clotilde Chenevoy | le | Relation client

Pour ses 40 ans, Mondial Tissus s’offre un premier magasin parisien, au cœur du 15e arrondissement. Le point de vente ouvrira le 24 mars et adopte un format compact de 320 m² avec un espace de 35m² pour des animations. Les vendeurs seront dotés de tablettes vendeurs et d’un nouvel assistant de vente incluant données produits et CRM.

Mondial Tissus ouvrira le 245 mars 2021 son premier magasin parisien. - © Mondial Tissus
Mondial Tissus ouvrira le 245 mars 2021 son premier magasin parisien. - © Mondial Tissus

Mondial Tissus part à l’assaut des Parisiens. L’enseigne spécialiste de la vente de tissus au mètre et de mercerie ouvrira le 24 mars 2021 son premier magasin dans la capitale et aussi son 100e. Il sera situé au 93 rue du commerce, au cœur du 15e arrondissement. « Cette ouverture de notre 100e magasin, au cœur d’un quartier emblématique et au nom de rue plus qu’évocateur est une très grande fierté pour nous, s’enthousiasme Bernard Cherqui, président du directoire. Nous pouvons enfin proposer aux parisiennes et parisiens passionnés de DIY et de déco de découvrir tout notre univers, notre offre et nos ateliers grâce à ce superbe point de vente ! »

Le magasin sert de lieu d'échanges pour les clients fans de couture.
Le magasin sert de lieu d'échanges pour les clients fans de couture. - © Mondial Tissus

Le magasin a une taille compacte, 320 m², dont 35 m² seront dédiés à l’Atelier, un espace dédié à l’organisation de stage ou de formation autour de la couture. Mondial Tissus expérimente déjà ce format dans ses autres magasins. Ces opérations participent à la fidélisation de la clientèle, expérimentée ou débutante. Pour les Parisiens et les professionnels adeptes de la déco mais moins fans du Do It Yourself, un service de confection sur-mesure sera proposé allant de la création d’un projet à sa mise en œuvre.

De la data et du conseil

Par ailleurs, pour pallier le manque de surface, le digital est mis à profit pour réaliser de l’extension de gammes. L’enseigne propose via les tablettes vendeurs plus de 26 000 références. De plus, les équipes IT du distributeur ont mis au point une nouvelle génération de l’outil, appelé SAM. Cet assistant 2.0 remplace le carnet vendeur surtout apporte plus de données à l’équipe de vente. Depuis l’outil, elle peut ainsi accéder à l’ensemble du catalogue, à l’ensemble des fiches produits et aux données clients. Un écran déporté servira à mieux visualiser les tissus qui intéressent la clientèle. Cette organisation apporte une nouvelle expérience d’achat en plein centre-ville et devrait se déployer à termes dans d’autres boutiques. Le distributeur accélère ainsi sur sa transformation digitale et sur l’usage de sa data pour améliorer son excellence opérationnelle.

Transférer cet article à un(e) ami(e)