Solutions et techno

Picard relance le déploiement de ses snackbars connectés

Par Clotilde Chenevoy | le | Omnicanal

Après une mise en sommeil avec la crise sanitaire, Picard relance le déploiement de ses distributeurs automatiques connectés. L’enseigne en compte une soixantaine et veux en installer 20 de plus sur le premier trimestre.

Picard relance le déploiement de ses snackbars pour investir le quotidien des Français. - © Picard
Picard relance le déploiement de ses snackbars pour investir le quotidien des Français. - © Picard

Picard reste toujours très dynamique dans son développement. Recherche de franchisés, partenariat avec Deliveroo, nouvelle application mobile pour faciliter les ventes digitales, l’enseigne multiplie les leviers pour atteindre son objectif de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2026. La dernière annonce porte sur la relance du déploiement des snackbars connectés avec pour objectif d’implanter une vingtaine de plus d’ici la fin du premier trimestre 2022. 

« Le développement des snackbars connectés est un élément clé de notre stratégie de diversification, dans le cadre de notre plan de croissance Proxima, explique Cathy Collart Geiger, présidente directrice générale de Picard. Cette solution nous permet de nous rapprocher encore un peu plus de nos clients, en nous implantant directement sur leurs lieux d’activité. »

Ce projet, initié il y a deux ans, a été freiné pendant la crise sanitaire « car très peu d’activités étaient maintenues en présentiel, détaille un porte-parole de l’enseigne. Cependant, nous avons pu observer une forte accélération en 2021 : le nombre de machines installées a doublé en seulement 6 mois, en passant d’une trentaine de machines en juin, a un peu plus de soixante en fin d’année. Pour 2022, nous avons déjà prévu une vingtaine d’implantations rien que sur le premier trimestre. »

Les distributeurs connectés sont pilotés à 100 % par Picard. - © Picard
Les distributeurs connectés sont pilotés à 100 % par Picard. - © Picard

Un distributeur connecté qui séduit les écoles et les universités

Ce concept est un distributeur automatique et intelligent de produits Picard implantés sur le lieu de vie des Français. Au sein des entreprises, des hôpitaux, et surtout des écoles et des universités, l’enseigne en a installé une soixantaine depuis deux ans. « L’installation de nos snackbars connectés au sein des campus universitaires notamment, constitue une nouvelle étape pour nous qui avons à cœur d’accompagner les étudiants dans leur quotidien, et leur donne ainsi accès à travers notre offre, à une alimentation saine et diversifiée », assure la dirigeante.

Le snackbar connecté est géré entièrement par Picard. La gestion des stocks, de la température et des tarifs s’effectue à distance et en temps réel. La machine propose 17 références - 11 plats individuels et 6 desserts - disponibles à un prix unitaire allant de 3 à 6 euros. L’enseigne vend ses best-sellers comme le poulet curry coco ou les coquillettes au jambon, et aussi des offres de saison qui changent toutes les 4 semaines.

Un pilotage en temps réel des machines

Picard capitalise aussi sur sa data pour adapter le choix des articles selon la demande et la typologie des clients. Le réapprovisionnement se fait sur la base des ventes et des stocks, remontés en temps réels grâce à la connectivité de la machine. « Chez certains de nos clients, cet approvisionnement peut être quotidien, chez d’autres, 2 ou 3 fois par semaine suffisent », précise-t-on chez Picard.

La machine, coconstruite avec un prestataire espagnol, accepte l’ensemble des modes de paiement dématérialisé : carte bancaire, applications de paiement sur mobiles, ticket restaurant dématérialisé, carte CROUS Izly pour les étudiants, etc.

Ce congélateur connecté fait écho à d’autres projets et réflexions menés par d’autres acteurs de la restauration, comme Class’Croute avec son frigo connecté. La pandémie a en effet rebattu les cartes concernant la restauration collective et de nouvelles solutions commencent à séduire les foncières. 

Transférer cet article à un(e) ami(e)