Stratégie retail

Avec 63 % de croissance en 2020, Alltricks voit grand pour 2021

Par Clotilde Chenevoy | le | E-commerce

Rachat de Troc Vélo, création des corners chez Decathlon, renforcement de sa supply chain… Gary Anssens, p-dg d’Alltricks, ne manque pas de projets pour 2021 et compte aller un cran plus loin dans la transformation omnicanale de l’entreprise.

Alltricks a bénéficié de l’engouement des Français pour le vélo qui s’est développé. - © Alltricks
Alltricks a bénéficié de l’engouement des Français pour le vélo qui s’est développé. - © Alltricks

Alltricks, le site d’e-commerce spécialiste du vélo, running et outdoor s’offre Troc Vélo, le leader du marché de l’occasion du vélo. La nouvelle est tombée le 10 février. Gary Anssens, le fondateur et p-dg du pure player, s’engouffre un peu plus dans le marché de la seconde main. En effet, le site de petites annonces vient compléter Alltricks Occasions qui a été lancé il y a quelques mois « qui nous a servi de laboratoire », précise le p-dg.

Alltricks met la main sur TrocVélo.
Alltricks met la main sur TrocVélo. - © D.R.

Alltricks compte sur cette opération pour se diversifier vers la seconde main et surtout vers les services. Il compte proposer sur le site de petites annonces des solutions d’assurances, de livraisons ou encore de paiements, notamment fractionnés. Soit des produits qui offrent des marges plus attractives avec de la récurrence…

Une croissance en 2020 de 40 points supérieure aux prévisions

La diversification est le fil conducteur de la croissance d’Alltricks qui a réalisé un volume d’affaires de 132 millions d’euros en 2020, soit une hausse de 63 % en un an. Elle a concerné l’offre, les implantations physiques et l’international.

Pour absorber notre croissance en 2020, nous avons dû recruter 60 nouveaux collaborateurs, au service client et à la supply chain principalement.

Concernant les produits, Alltricks a bénéficié de l’engouement autour du vélo électrique et du développement du principe de « vélo-taf ». Par ailleurs, via sa marketplace, les clients ont pu accéder à plus de références, notamment concernant les produits connectés pour du sport indoor, mais Yohan Michel, directeur marketing et e-commerce, souligne qu’« au-delà de faire grandir l’offre, ne voulons pas perdre notre ADN et nous choisissons des marques digitales ou étrangères qui restent cohérentes avec notre positionnement de spécialiste. » Pendant le premier confinement, le poids de la marketplace est monté à 20 % contre 12 % habituellement.

Des corners Alltricks en test chez Decathlon

Corner Alltricks dans un magasin Decathlon.
Corner Alltricks dans un magasin Decathlon. - © D.R.

Au sujet de la présence physique d’Alltricks, l’entreprise a ouvert un nouveau magasin à Bron, près d’un point de vente Decathlon, sa maison-mère depuis 2019. L’objectif consiste à capter le trafic que l’enseigne du groupe Mulliez génère en proposant une offre plus premium sur le vélo, le running et l’outdoor. « En 2021, nous comptons ouvrir 5 nouveaux magasins, d’environ 300 m², à Villeneuve-d’Ascq (59), Toulouse (31), Bouc-Bel-Air (13), Annemasse (74) et Mérignac (33) », précise Gary Anssens. Le choix des villes se fait en fonction du bassin d’utilisateurs Alltricks et là où il est pertinent d’y ajouter des services en plus du produit. « Nous testons aussi les corners dans les Decathlon, le sujet est en pleine réflexion chez nous, indique le p-dg. Comment s’exprimer sur 6m² ? ».

Enfin, l’international représente aussi un levier de croissance. « Nous réalisons désormais 20 % de notre chiffre hors de France et nous expédions dans 70 pays, souligne le p-dg. Le rapprochement avec Decathlon devrait nous offrir d’autres opportunités mais nous devons maîtriser notre développement pour maintenir nos standards. »

C’est d’ailleurs dans cette optique qu’Alltricks a recruté 60 nouveaux collaborateurs, pour doper le service client et la supply chain. Par ailleurs, l’entrepôt central de Châteaudun (28) de 17000m² qui arrive à saturation sera considérablement agrandi en 2022 avec l’ajout de 24 000m². « Il servira  notamment pour le développement de nos nouveaux projets touchant à l’économie circulaire », conclut Gary Anssens. Le rachat de Troc Vélo n’est qu’une étape dans le contre-la-montre engagé pour s’imposer sur le marché de la seconde main. 

Chiffres clés Alltricks 2020
Chiffres clés Alltricks 2020 - © D.R.

Transférer cet article à un(e) ami(e)