Solutions et techno

Supply chain : Ikea s’offre un nouvel entrepôt en Ile-de-France et mise sur le fluvial

Par Clotilde Chenevoy | le | Supply chain

Ikea va créer un nouvel entrepôt sur le port de Limay-Porcheville (78). Un site qui doit lui permettre de livrer ses clients e-commerce par le fleuve avec un véhicule électrique pour le dernier kilomètre.

Depuis la plate-forme de Gennevilliers, Ikea teste déjà la livraison par la Seine. - © Ikea
Depuis la plate-forme de Gennevilliers, Ikea teste déjà la livraison par la Seine. - © Ikea

A partir de 2026, Ikea s’appuiera sur un nouvel entrepôt logistique de 72 000 m² au sol, situé sur le port de Limay-Porcheville (78). Le retailer a en effet remporté un appel à projets organisé par HAROPA-Ports de Paris et dispose donc d’un terrain de 160 000 m² pour muscler sa supply chain. Ce nouveau site doit venir accompagner les ambitions de l’enseigne en termes d’e-commerce et de livraison verte.

« Ikea France s’est déjà engagé à livrer 100 % de ses clients parisiens en solution zéro émission d’ici fin 2021, et partout en France d’ici 2025, assure Emma Recco, directrice du développement de l’activité et de la stratégie. Cet entrepôt permettra de concilier sur le long terme le développement de notre activité, notamment e-commerce, et cette ambition de logistique durable. »

Des livraisons fluviales pour l’e-commerce

Pour ce nouveau centre de distribution, Ikea a prévu une enveloppe de 120 millions d’euros. Situé à l’ouest de l’Ile-de-France, il servira pour réapprovisionner les magasins de centre-ville à Paris et aussi pour la partie ouest de la France. Le nouveau site servira également pour l’activité e-commerce avec un service de livraison en magasin ou chez le client, principalement en Ile-de-France et sur la partie ouest.

Ikea prévoit de bâtir le site pour répondre la norme BREEAM niveau « Very Good », en optimisant la consommation énergétique, favorisant l’utilisation de matériaux de construction vertueux et avec l’implantation de plus de 28 000 m² de panneaux photovoltaïques en toiture. Un projet de revégétalisation la zone avec 30 000 m² d’espaces verts et la plantation d’une centaine d’arbres viendra compléter le projet.

Par ailleurs, le retailer compte profiter de la situation géographique du site, proche de la Seine, pour déployer des livraisons fluviales pour les particuliers, avec le dernier kilomètre qui sera assuré par un véhicule électrique. Soit « une solution pour éviter la congestion urbaine et offrir des délais de livraisons sûrs », estime le retailer. Cette organisation est déjà éprouvée depuis septembre 2020, en collaboration avec HAROPA-Ports de Paris, à partir du dépôt de Gennevilliers (92).

Transférer cet article à un(e) ami(e)