Stratégie retail

E-commerce : Manomano lève 355 millions de dollars pour accélérer (encore plus) tous azimuts

Par Clotilde Chenevoy | le | E-commerce

Avec cette nouvelle opération, ManoMano, spécialiste européen du bricolage, maison et jardin en ligne, compte accélérer en Europe et sur les services, avec Manomano Pro et Manomano Fulfilment.

Philippe de Chanville et Christian Raisson, les co-fondateurs et co-CEO de ManoMano. - © BRUNO LEVY
Philippe de Chanville et Christian Raisson, les co-fondateurs et co-CEO de ManoMano. - © BRUNO LEVY

18 mois après la précédente levée de fonds, Manomano, spécialiste européen du bricolage, maison et jardin en ligne, séduit à nouveau les investisseurs et annonce une levée de fonds de série F de 355 millions de dollars. Avec 725 millions de dollars levés en 8 ans par Philippe de Chanville et Christian Raisson, la licorne est désormais valorisée 2,6 milliards de dollars.

Ce nouveau tour de table a été mené par un nouvel investisseur, Dragoneer Investment Group. Temasek, General Atlantic, Eurazeo, Bpifrance (via son fonds Large Venture), Aglaé Ventures, Kismet Holdings et Armat Group complètent l’opération. 

Doubler la taille des équipes et accélérer son expansion européenne

Avec ce nouveau financement, Manomano compte poursuivre son expansion, notamment en Allemagne et au Royaume-Uni, les deux plus grands marchés européens (respectivement 82 milliards et 50 milliards d’euros).

L’offre ManomanoPro, pour laquelle la scale-up a été récompensée lors de la dernière édition des trophées de la Nuit du Commerce Connecté, bénéficie aussi d’une nouvelle impulsion en Espagne et en Italie. Enfin, elle souhaite consolider ses innovations technologiques et étoffer son réseau logistique européen ManoFulfillment, ouvert en France, Espagne, et Italie.

Damien Defforey (C&A) et Lorraine Valsasina (ManoMano Pro) lors de la 7e nuit des Trophées du Commerce Connecté. - © Républik Retail
Damien Defforey (C&A) et Lorraine Valsasina (ManoMano Pro) lors de la 7e nuit des Trophées du Commerce Connecté. - © Républik Retail

Cette croissance tous azimuts se fera avec le doublement de la taille de ses équipes en recrutant 1 000 nouveaux talents d’ici à la fin de 2022. Et en parallèle, les investissements médias en Europe vont augmenter « pour construire une marque unique et reconnue dans son industrie. »

Philippe de Chanville et Christian Raisson, les co-fondateurs et co-CEO de ManoMano, estiment que « grâce à cette nouvelle levée de fonds, nous souhaitons confirmer notre position de leader indiscutable en ligne sur notre vertical en Europe. Notre but est de devenir la destination de référence pour tous les projets de bricolage, jardinage et aménagement de la maison en proposant une expérience et des conseils de l’inspiration à la réalisation pour nos clients en Europe. »

Manomano voit ses résultats s’envoler avec la crise sanitaire

Avec une croissance de +31 % pour l’e-commerce en Europe de l’Ouest, 2020 a été marquée par une hausse durable des attentes pour les ventes en ligne. Sur cette période, ManoMano a enregistré une croissance de +100 % avec un résultat de 1,2 milliard d’euros de volume d’affaires et +140 % de croissance pour son offre BtoB ManoManoPro. Avec plus de 50 millions de visiteurs uniques par mois, la scale-up sert plus de 7 millions de clients.

Pour Eric Jones, partner chez Dragoneer Investment Group, nouvel actionnaire, « la pandémie a suscité un engouement international dans le secteur du bricolage, et nous pensons que cette tendance va s’inscrire dans la durée. Les consommateurs du monde entier investissent de plus en plus dans leur maison et se tournent désormais vers les canaux en ligne pour la sélection, le prix et, surtout, le conseil. »

Le marché du bricolage encore peu digitalisé

Lauraine Valsasina, VP de ManomanoPro nous l’avait expliqué face caméra, le marché du bricolage est très faiblement digitalisé (11 %) alors qu’il pèse 400 milliards d’euros ! La scale-up a donc décidé de s’attaquer au marché en créant de nouveaux standards. La responsable nous évoquait par exemple « la création de gros boutons sur l’application dédiée aux professionnels car ils nous ont dit avoir de gros doigts ! »

Du côté de l’offre, ManoMano dispose d’un catalogue de 10 millions de références avec 3 600 marchands. La scale-up a inclut une dimension conseil avec les Manodvisors, une communauté d’experts disponibles en ligne pour aider les clients dans leurs projets (2,3 millions de conversations en 2020).

Transférer cet article à un(e) ami(e)