Stratégie retail

Pourquoi InVivo Retail s’allie à 2MX Organic

Par Clotilde Chenevoy | le | Enseignes

2MX Organic et InVivo viennent d’annoncer être en négociations exclusives pour devenir un leader européen de la distribution responsable. Nouveau concept alimentaire, investissement dans le digital et poursuite du développement en jardinerie et animalerie, les chantiers annoncés sont nombreux.

Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, X.Niel et Moez-Alexandre Zouari. - © Yves SAMUEL
Guillaume Darrasse, Matthieu Pigasse, Thierry Blandinières, X.Niel et Moez-Alexandre Zouari. - © Yves SAMUEL

Guillaume Darrasse, directeur général d’Invivo retail, avait déclaré le 22 mars lors de la présentation de la nouvelle stratégie MDD que le groupe avait des ambitions dans l’alimentaire avec des annonces à venir… La nouvelle vient tout juste d’être diffusée, 2MX Organic (véhicule d’investissement de Moez Zouari, Xavier Niel et Matthieu Pigasse) et InVivo sont entrés en négociations exclusives pour créer un leader de la distribution responsable en Europe. Précisément, l’opération concerne la filiale InVivo Retail, le pôle de distribution d’Invivo centré sur la jardinerie, l’animalerie et l’alimentaire.

Les deux groupes annoncent leur intention de former «  un acteur disruptif de la distribution alliant tradition et modernité, production et distribution, savoir-faire agricoles et innovation, expérience en magasin et en ligne. Cet acteur engagera le processus de certification pour devenir entreprise à mission et certifiée B-Corp dès que possible. »

Invivo actionnaire majoritaire de 2MX Organic

Sur le plan financier, « l’opération porterait sur un apport en nature de l’intégralité de la participation d’InVivo Group au capital d’InVivo Retail, représentant 100 % du capital social et des droits de vote de cette dernière, au profit de 2MX Organic, précise le communiqué. A l’issue de cette opération, InVivo Retail deviendrait une filiale à 100 % de 2MX Organic. Ce rapprochement d’entreprise serait basé sur une valeur d’entreprise d’InVivo Retail de 675 millions d’euros. »

In fine, si l’opération se finalise, InVivo Group deviendrait l’actionnaire majoritaire contrôlant 2MX Organic. Thierry Blandinières, directeur général d’Invivo Group assurerait la présidence du Conseil d’Administration de 2MX Organic et Moez-Alexandre Zouari et Guillaume Darrasse demeureraient directeurs généraux, respectivement de 2MX Organic et d’InVivo Retail.

Consolider la jardinerie, accélérer sur l’alimentaire

Sur le volet opérationnel, cette opération doit permettre d’accélérer le développement d’InVivo Retail à l’échelle nationale et européenne en misant sur une offre durable et locale avec un rapport qualité-prix équilibré.

Dans le plan de développement de la nouvelle entité, les leviers de croissance portent sur la consolidation de sa place de leader sur le marché du jardinage avec ses enseignes Gamm Vert, Jardiland et Delbard. Et également sur l’accélération du développement sur le marché de l’animalerie. Invivo retail a créé les magasins Noa et construit une nouvelle MDD avec Pure Family.

Création d’une nouvelle enseigne durable alimentée par Invivo

L’alimentaire représente l’une des grosses nouveautés de cette alliance avec le lancement d’une nouvelle enseigne, adossée aux jardineries : Le Grand Marché - Frais d’Ici. Le concept arrivera en premier dans les magasins détenus en propre, avec une réserve foncière disponible déjà identifiée de 30 000 m2, puis sera  proposé au réseau de franchisés. 

Un premier magasin concept sera ouvert dans les 12 mois au sein du Jardiland de Bonneuil-sur-Marne (en région parisienne). Il proposera des produits frais et locaux (primeurs, fromagerie, boulangerie, poissonnerie et boucherie-charcuterie) se sourcant auprès du réseau de coopératives sociétaires d’InVivo. Pour rappel, le groupe est l’un des premiers groupes agricoles et agroalimentaires européens, avec un chiffre d’affaires de près de 10 milliards d’euros. Il réunit 188 coopératives sociétaires, représentant plus de la moitié des agriculteurs français.

Des investissements prévus dans le digital

Par ailleurs, dans cette alliance, Invivo Retail va bénéficier d’un coup d’accélération pour sa transformation digitale et son activité e-commerce. InVivo Retail dispose déjà de deux sites marchands - Gammvert.fr et Jardiland.com - qui réalise un trafic de 75 millions de visiteurs uniques par an. De nombreux chantiers vont donc être ouvert portant par exemple sur un travail de la base client afin d’offre une expérience plus personnalisée ou encore d’optimiser le format du click and collect au sein du réseau de magasins et de faire évoluer graduellement ces sites vers un statut de marketplace multimarques. Invivo Retail est en retard sur ces sujets et compte les rattraper sous trois ans, avec toute l’offre qui devra être accessible en ligne d’ici 2025, contre à peine 14 % en 2021.

Transférer cet article à un(e) ami(e)