Rse

Innovations durables : les dernières initiatives RSE de Carrefour

Par Dalila Bouaziz | Le | Empreinte carbone

Carine Kraus, directrice exécutive de l’engagement chez Carrefour et jurée lors de l'émission des Pépites du retail spécial Green, détaille les dernières initiatives RSE du distributeur notamment avec les start-up.

Jurée lors de l'émission des Pépites du retail spécial Green le 2 juillet 2024, un nouveau format sous forme de un gala, émission TV et grand oral- lancé par Républik Retail en 2024- pour valoriser l’innovation dans le retail, Carine Kraus nous en dit plus sur les dernières actualités RSE du distributeur.

Depuis plusieurs années, Carrefour se transforme en devenant une Digital Retail Company avec des engagements forts dans sa stratégie depuis son plan 2022, notamment en termes de RSE. En partenariat avec daphni, professionnel reconnu du Venture Capital en Europe, le distributeur a lancé en novembre 2022 un fonds d’investissement doté de 80 millions d’euros : Dastore. Ce fonds a pour vocation, par le biais de prises de participations minoritaires dans de jeunes start-up en France et à l’international, d’identifier les innovations RSE et digital.

Dans la même veine, en mars dernier, le distributeur a lancé « un appel à projets Restart, pour identifier les start-up et les commercialiser dans les magasins Carrefour », souligne Carine Kraus, directrice exécutive de l’engagement chez Carrefour. Ce programme d’accélération destiné aux jeunes pousses en faveur de la transition alimentaire, d’une durée de 3 à 6 mois, permet de tester les solutions, de les évaluer et de les déployer à grande échelle.

Une initiative climat pour ses 100 plus grands fournisseurs

Annoncé en novembre 2022 lors du plan stratégique Carrefour 2026 par le PDG Alexandre Bompard, le distributeur français a demandé à ses 100 plus grands fournisseurs de respecter une trajectoire de 1,5 degré d’ici à 2026. « Nous ciblons les grandes multinationales : L’Oréal, Danone, Procter & Gamble, etc. Si elles ne le font pas, on les sortira de nos magasins, ce qui est évidemment un engagement important, pointe Carine Kraus. Une initiative qui nous permet de décarboner notre chaîne de valeurs. Et récemment, nous avons étendu cette initiative aux petites PME qui fournissent Carrefour, où l’enjeu est évidemment différent. Nous les accompagnons en lien avec l’Ademe pour financer une partie de leur trajectoire de décarbonation. »

D’un point de vue social, une initiative lancée l’année dernière sur l’endométriose permet à toutes les femmes de Carrefour de bénéficier d’une journée d’absence de congé rémunéré par mois, soit 12 jours par an. « Une vraie avancée sociale dont nous sommes très fiers en étant la première entreprise en France à se mobiliser à cette échelle sur ce sujet. »

Accompagner les start-up

Ces dernières années, Carrefour a accompagné un certain nombre de start-up. « Nous avons toute une série de de beaux exemples : C’est qui le patron ? Historiquement, cette marque de lait, qui offre une juste rémunération aux producteurs (aujourd’hui, la société s’est diversifiée sur le beurre, les œufs…), a été lancé chez Carrefour. Nous avons été au début de Too good to Go ou plus récemment Ramdam social. »

Carrefour identifie les start-up via des appels à projets et commercialise en magasins celles auxquelles elle croit. « Quand elles n’ont plus besoin de nous, elles vont voir évidemment d’autres enseignes. Notre dernière innovation est un partenariat avec Captain Cause, la nouvelle start-up créée par Frédéric Mazzella (Blablacar) qui crée des  »drifts« , contraction de dons et de gifts. Ce sont des formes de dons donnés à des collaborateurs ou clients pour leur permettre de financer des associations de leur choix. » Carrefour lance ainsi une opération sur tout le mois de juillet à destination des collaborateurs pour financer des associations en lien avec le handicap « parce que nous sommes partenaires des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris ».