Rse

Cora France renonce aux prospectus papier

Par Clotilde Chenevoy | Le | Communication

L’enseigne Cora supprimera définitivement tous ses prospectus papier à partir du 10 janvier 2023, soit une économie de 15 500 tonnes de papier.

Une campagne de communication va accompagner la suppression des catalogues papier. - © Cora
Une campagne de communication va accompagner la suppression des catalogues papier. - © Cora

« Papier Prospectus, la seule espèce qu’on accepte de voir disparaître ». C’est en ces termes que Cora compte communiquer auprès de ses clients sur la suppression de tous les prospectus de l’enseigne à partir du 10 janvier 2023, et ce, dans ces 60 magasins. Ce changement de pratique va permettre à l’enseigne d’économiser 15 500 tonnes de papier.

« Nous avions déjà entamé en 2022 une démarche volontariste pour diminuer les quantités distribuées, puis étions passés à l’impression sur un simple feuillet qui renvoyait vers l’ensemble des dispositifs digitaux de l’enseigne (catalogue digital, dispositifs ad hoc via Facebook ou WhatsApp), détaille Ludovic Châtelais, Directeur Général de Cora France. Aujourd’hui, parce qu’il est nécessaire d’adapter nos usages aux enjeux de l’époque. Nous passons à une dématérialisation complète. Nous allons proposer des offres par le biais d’un écosystème complet, plus précis et mieux ciblé que le catalogue papier. Nous les mettrons en avant sur des grands carrefours d’audience digitaux qui sont ceux de chaque consommateur et aussi via des campagnes radios. »

Le digital et les autres leviers de communication historiques en relais

Pour faire connaître ses promotions et autres temps forts commerciaux, Cora misera sur une nouvelle stratégie marketing plus digitale. Ainsi, les clients pourront retrouver une version digitalisée et interactive du catalogue sur le site de l’enseigne et via des supports dédiés comme ceux de Bonial et Tiendeo ou encore via des formats publicitaires innovants et engageants avec les solutions de Factor Eleven.

En parallèle, les offres promotionnelles seront présentées via des formats digitaux comme les bannières enrichies sur Facebook et Instagram. Enfin, les offres phares de la semaine seront mises en avant grâce à des campagnes fil rouge displays et radio. Un focus particulier sera fait sur l’opération « Gros Volumes - Petits Prix » qui est particulièrement prisée en cette période d’inflation.

Transférer cet article à un(e) ami(e)