Expérience client

Logistique urbaine : Jeff de Bruges mise sur la livraison collaborative pour Pâques

Par Clotilde Chenevoy | le | Livraison

L’enseigne de chocolats Jeff de Bruges s’est rapproché d’Yper pour proposer à ses clients une livraison express depuis ses magasins via des particuliers-livreurs. Le ship-from-store découle de la transformation digitale que l’enseigne a initiée en 2020.

Tous les magasins Jeff de Brucges deviennent des points d’expédition. - © Jeff de Bruges
Tous les magasins Jeff de Brucges deviennent des points d’expédition. - © Jeff de Bruges

Si jamais vous ne faites pas confiance au lapin de Pâques pour amener vos chocolats, vous pouvez toujours compter sur votre voisin. Jeff de Bruges a en effet mis en place la livraison collaborative avec Yper. Ce nouveau service de logistique urbaine marque aussi une étape dans la transformation digitale de l’enseigne de chocolats avec une logique de ship-from-store.

Le collaboratif pour une livraison dans toutes les villes

« Une boutique Jeff de Bruges, c’est avant tout un commerce de proximité, explique Isabelle Sahal, responsable formation réseau. Nous souhaitions mettre cela en valeur au travers de ce nouveau service, et la livraison collaborative nous a paru une jolie façon de l’exprimer, maintenant nous pouvons dire que nous sommes Yper proches de nos clients. »

Ce nouveau service permet à l’enseigne de franchise de capitaliser sur le stock de ses 500 points de vente et de proposer une livraison le jour même, qui peut se faire en quelques heures. L’avantage du collaboratif comparé à une solution de coursier, « c’est une solution universelle qui marche dans toutes les villes de France, peu importe la taille de la ville », précise Jacques Staquet, co-fondateur d’Yper.

Un taux d'échec inférieur à 2 % 

Concrètement, le client achète ses produits en ligne ou en boutique, puis il définit son créneau de livraison. Yper dispose d’une communauté de 150 000 particuliers-livreurs pour assurer le service moyennant une rétribution. Le coût du service chez Jeff de Bruges est de 12 euros. Ce n’est pas neutre mais « comme pour les fleurs, on est sur une logique de cadeaux, les gens y voient surtout l’aspect pratique », souligne le prestataire.

Le taux d’échec de ce service de logistique urbaine est inférieur à 2 % assure le prestataire, indiquant que « si la demande de livreur n’aboutit pas, notre service client prend le relais pour trouver une solution, ou recontacter le client pour éventuellement trouver un autre créneau de livraison ».

Transférer cet article à un(e) ami(e)